Lymphome diffus à grandes cellules B : tisagenlecleucel (Kymriah*, Novartis) n’améliore pas la survie sans événement par rapport au traitement standard chez les patients résistants ou réfractaires au traitement de première intention

 

Vous devez vous Inscrire ou vous connecter pour visualiser la suite de ce contenu.

• JE ME CONNECTE