LAL de l’enfant : l’adaptation de la dose de cellules CAR-T au risque améliore la tolérance tout en maintenant l’efficacité

 

Vous devez vous Inscrire ou vous connecter pour visualiser la suite de ce contenu.

• JE ME CONNECTE