***L’adaptation du traitement au niveau de risque diminue la morbidité et la mortalité chez les enfants survivants après une LAL

 

Vous devez vous Inscrire ou vous connecter pour visualiser la suite de ce contenu.

• JE ME CONNECTE

SourceThe Journal of Clinical Oncology