La surveillance de l’ADN tumoral circulant améliore la détection des rechutes après axicabtagene ciloleucel dans le lymphome diffus à grandes cellules B

 

Vous devez vous Inscrire ou vous connecter pour visualiser la suite de ce contenu.

• JE ME CONNECTE

SourceJournal of Clinical Oncology