L’ANSM autorise la reprise des inclusions chez les malades atteints d’un syndrome de Sézary ou d’un mycosis fongoïde dans l’étude TELLOMAK évaluant lacutamab (Innate Pharma) dans les lymphomes T cutanés

 

Vous devez vous Inscrire ou vous connecter pour visualiser la suite de ce contenu.

• JE ME CONNECTE

SourceInnate Pharma